8 septembre 2009



Ca c'est mon petit Gabin d'amour!

Il a fait sa première rentrée la semaine dernière et je dois dire que plus les jours passent et plus c'est dur pour lui.

Le premier jour, il ne se rendait pas vraiment compte et comme je ne l'ai laissé que le matin, ca s'est super bien passé.

Lundi quand je l'ai déposé, il n'a rien dit.
Et il a passé la journée complète.
Le soir, en le récupérant, la maitresse m'a dit qu'il avait eu du mal le matin et qu'il avait pleuré.
Je me dis, ok, normal...

Et puis ce matin, il a pleuré car il ne voulait pas me laisser partir.
Du coup, la maitresse m'a incité à revenir le chercher pour le repas.

Et moi, bien que croulant sous le travail, ben...pour le bien être de mon tout petit, je suis retournée le chercher.
Sauf que quand il a fallu le ramener pour la sieste, la catastrophe, la crise de pleurs dans le couloir devant les autres petits un peu abasourdis devant ce phénomène.

Finalement, l'apres midi s'est très bien passé.

Sauf que...et c'est là que tout devient compliqué pour moi qui suis presque amenée à choisir entre mon rôle de maman et mon travail.
Ben oui, j'ai eu la mauvaise idée de dire à la maitresse que je travaillais à la maison.
Ni une ni deux, elle a tout de suite pensé que forcément, j'avais la possibilité de garder mon chérubin l'après midi.

Et vite fait de me faire culpabiliser à mort si je le laissais encore une journée complète.

Mais oui mais le truc, c'est que je fais pas mine de travailler, et que ca a beau paraitre un métier un peu "bizarre" qu'être illustratrice, ben on a besoin de temps et surtout de calme.
Comment travailler avec un petit bout dans les pattes qui demande toute mon attention?
Et quand je suis devant mon ordi, j'en fais quoi du bonhomme?
Je le colle devant un dessin animé?...

Je n'ai jamais tant bossé que depuis que je travaille pour moi.
Je pourrais très bien etre dans un bureau, on ne me ferait pas culpabiliser autant.

Alors je veux pas qu'on joue avec mes sentiments de maman qui fait tout ce qu'elle peut pour s'occuper au mieux de son petit amour.
Le travail, je peux malheureusement pas m'en passer, c'est aussi pour mes enfants que je le fais.

Et c'est pas parce que Gabin ira des journées entières à l'école dès le début que ca va le traumatiser.
Il faudra du temps pour qu'il soit completement à l'aise, mais ca viendra.

Voilà, j'avais besoin de dire tout ca parceque ca m'a beaucoup pesé aujourd'hui.

J'espère que je ne sentirai pas de regard désapprobateur jeudi lorsque je vais devoir laisser Gabin pour la journée.

Et dire que toute cette histoire m'a quasiment fait mettre de côté une très bonne nouvelle:

On me propose un nouvel album dans la collection de Bisous Bisous chez Auzou pour mai :D
Une histoire de maman justement ;)
Et ca sortira pour la fête des mères.

Allez, maintenant, je vais essayer de savourer ce petit bonheur...
Et d'autres en prévision dont je vous parlerai très prochainement.

11 commentaires:

Laurianne a dit…

c'est un peu normal, ce sont ses premières journées, il ne doit pas être le seul dans ce cas ? essaie de parler avec d'autres mamans, tu ne dois pas être la seule à culpabiliser ;)

valy a dit…

Ne t'en fais pas Elen, j'ai enseigné pendant 14 ans en section de petits et c'est tout a fait normal que ton petit bout pleure au début. Ne culpabilise pas parce que tu le laisses à l'école l'après midi, par après il aimera tellement parce qu'il peut jouer avec ses copains...
Gros bisou, bravo pour la nouvelle histoire pour les mamans...

evelyne a dit…

Bravo pour ce nouvel album ! C'est une super nouvelle !!!
C'est vrai que ce n'est pas évident l'école au début. Pour l'instant ma fille n'y va que le matin, mes parents la récupèrent. Les 1ers jours tu peux peut-être le garder avec toi et travailler pdt sa sieste, puis le prendre à midi et le ramener à l'école, histoire de faire la transition e en douceur. Ce sera peut-être plus facile pour lui. Bon courage !

berthe a dit…

Ne t'inquiètes pas, les enfants s'adaptent il leur faut parfois un peu de temps, il faut que tu expliques à ton petit bout que sa maman doit travailler et que lui pendant ce temps il peut apprendre plein de choses et s'amuser avec ses copains. Mais comme je te comprends, le piège est de dire que l'on travaille à la maison, les autres pensent que tu peux bosser avec ton enfant dans tes jambes, alors que tu dois être concentrée quelques heures d'affilées :( Moi, j'ai adapté mon rythme, je travaille quand ils dorment : avant qu'ils se lèvent le matin et quand ils sont couchés mais ton sommeil en prend un sacré coup. Dans quelques jours, Gabin aura pris le rythme et sera content de te retrouver à 16h30 et toi tu sera entièrement disponible pour lui et sa soeur. Courage !

Anges et Lik a dit…

Ne t'en fais pas, les premiers jours peuvent être difficile mais après c'est lui qui demandera à aller à l'école! ... Travailler à la maison est une manière de travailler comme une autre et devrait être prise un peu plus au sérieux, j'y ai eu droit aussi... C'est d'ailleurs pour ça que je dois récupérer ma fille entre 12h et 13h30, trop de monde à la cantine...

Laeti. a dit…

Je n'ai pas le temps de développer là, mais moi je suis carrément O_O de l'attitude de la maîtresse qui t'inciterait à le garder à la maison !

karen a dit…

Salut Elen, Mon fils ne va pas encore à l'école mais je pense que c'est normal qu'il pleure au début, il faut le temps de s'habituer... une fois qu'il se sera fait des copains ça ira mieux. Et félicitations pour ce nouvel album! J'ai hâte de voir de quoi ça parle! Bisous bisous!

Bénédicte a dit…

Ne t'inquiète pas ... et mets-le l'après-midi !! Parole d'instit ;)

Bénédicte a dit…

... et 1000 bravos pour Bisous Bisous n°2 !

Stephanie M. a dit…

Un grand bravo pour ce nouvel album!!!
Et pour ton fils, ne t'inquiète pas... il va vite adorer retrouver ses p'tits copains d'école!!! Et pour l'après-midi, ne culpabilise surtout pas... ( travailler avec les enfants à la maison, alors là, si tu y arrives "chapeau" parce que moi, j'ai déjà testé et je n'ai jamais réussi!!! ^_¨ )

Rozenn a dit…

Coucou Elen !

D'abord, félicitation pour tous ces beaux projets !!!

Pour Gabin, essaye de lui expliquer au mieux ce qui se passe.

Moi, un truc qui ne marchait pas trop mal, c'était de lui dire que je ne pouvais pas le garder car j'avais du travail et que si je ne le faisais pas, mes clients allaient me gronder et me faire les gros yeux...;0)
Bon, peut-être qu'il est encore trop petit pour comprendre le terme "client"...
Et aussi, je lui disais que quand il pleurait, j'avais très très envie de pleurer moi aussi et que ça me rendait malheureuse dans la journée.
Et puis, t'inquiète, ça se passe assez rapidement ces crises...!

Aller, bon courage et encore félicitation !

Archives